Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Une porte ouverte sur le cerveau

Des nanoparticules, entraînées par le champ magnétique d’une IRM, dont la mission est de se rendre jusqu’à une tumeur cancéreuse pour y livrer un médicament : voilà le grand projet qui habite depuis une dizaine d’années Sylvain Martel, professeur à l’École polytechnique de Montréal. Mais, jusqu’à présent, il était impossible pour les nanoparticules de pénétrer dans le cerveau. Or, en collaboration avec Hélène Girouard du Département de pharmacologie de l’Université de Montréal, l’équipe de Sylvain Martel a émis l’hypothèse que le champ magnétique qui fait naviguer les nanoparticules dans le corps pourrait aussi induire une chaleur suffisante pour ouvrir la barrière sang-cerveau, la grille quasi impénétrable qui protège l’encéphale contre les corps étrangers. Pour l’instant, les tests sur des rats sont positifs et les chercheurs pensent bien avoir trouvé une arme supplémentaire dans leur bataille contre le cancer.

Voir ce segment

Pour en savoir plus:

« Traitement du cancer: percée montréalaise prometteuse », article publié dans le quotidien La Presse.

Le site du Laboratoire de nanorobotique de l'École Polytechnique.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires