Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Des couleuvres en ville.

La couleuvre brune affectionne les terrains ouverts et en friche de la région de Montréal. Le problème est que les promoteurs immobiliers affectionnent eux aussi ces habitats, parfaits pour construire leurs propres habitats. Philippe Lamarre, étudiant à la maîtrise au département des sciences biologiques de l’Université de Montréal, veut voir si la perte des milieux de vie de la couleuvre met en danger la survie de ses populations. Il en capture et prélève de leur ADN pour voir si elles conservent une bonne diversité génétique. Si c’est le cas, les populations seront résilientes. Si c’est le contraire, elles sont en danger. Son collègue, Francis Allaire, étudiant à à l'UQAM lui, marque les couleuvres pour étudier leurs mouvements et leurs comportement. Son but est de comprendre le reptile pour réduire l’impact des projets immobiliers sur les populations existantes.

Pour en savoir plus:

« L'habitat de la couleuvre brune disparait à vue d'œil », article publié sur le site du journal Forum.

Retour à la thématique

Partenaires