Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Lire dans les arbres pour évaluer les risques de catastrophes naturelles : un reportage sur la dendrochronologie

À cause des changements climatiques, les chercheurs sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à l’évolution du climat à travers les années. Bonne nouvelle : ils disposent maintenant d’un outil tout simple pour documenter les catastrophes naturelles qui ont eu lieu dans le passé : les arbres ! Dans les cernes des arbres sont imprimées les traces des traumatismes qu’ils ont subis au cours des ans. Cette discipline en pleine émergence au Québec s’appelle la dendrochronologie. Par l’étude minutieuse des cernes des arbres, les chercheurs sont aujourd’hui en mesure de déterminer, sur un territoire donné, la fréquence des catastrophes naturelles et, ultimement, les risques que de nouveaux cataclysmes y surviennent.

Pour en savoir plus :

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires