Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Les herbiers et collections entomologiques passent au numérique.

Le Jardin botanique de Montréal est depuis peu l’hôte d’un immense projet pancanadien visant à rendre accessibles en ligne plus de 3 millions de spécimens de plantes, de champignons et d’insectes provenant d’une multitude de collections disséminées à la grandeur du pays : le projet Canadensys. Cette gigantesque base de données, à laquelle participent les conservateurs Luc Brouillet et Collin Favret, deviendra alors un trésor inestimable, non seulement pour les botanistes et les entomologistes, mais aussi pour tous ceux qui s’intéressent à l’évolution passée et future des espèces! L’élaboration d’une telle collection prend du temps et des ressources. Il s’agit d’un véritable travail de moine; tous les échantillons doivent être décrits, photographiés, datés et géoréférencés! L’interface doit être bien pensée, facile d’utilisation, et ce, toujours dans le but de faciliter l’analyse et l’interprétation des données par d’autres chercheurs. De quoi inspirer dans l’avenir des milliers de nouvelles recherches scientifiques!

Pour en savoir plus:

Site web du réseau Canadensys.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires