Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

De l'or et de la lumière contre le cancer.

Encore cette année 600 Québécois recevront un diagnostic de mélanome, un cancer de la peau particulièrement virulent. Michel Meunier, chercheur à l’École Polytechnique et Jean-Jacques Lebrun, professeur de médecine à l’Université McGill, tentent de développer une méthode non invasive pour traiter ce cancer. Leur idée? Éliminer la tumeur cancéreuse… à l’échelle de la cellule! Pour y parvenir, les chercheurs utilisent des petites particules d’or qu’ils déposent à la surface de cellules cancéreuses cultivées en laboratoire. Un laser est alors activé, ce qui perfore ces cellules juste assez pour qu’on puisse y faire pénétrer des médicaments ou des brins d’ADN! Le prochain objectif : être encore plus précis, en discriminant les cellules cancéreuses des cellules saines à l’aide d’anticorps directement attachés aux particules d’or, afin de s’assurer que seules les cellules cancéreuses seront détruites. Cette nanochirurgie au laser ravive l'espoir dans la lutte contre le mélanome, mais elle pourrait aussi éventuellement servir contre le cancer du sein.

Pour en savoir plus:

« L'arme du Jedi au service du chirurgien », article publié dans le magazine Québec Sciences.

Retour à la thématique

Partenaires