Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Des mouches stériles pour remplacer les insecticides.

La larve de la mouche de l'oignon aime beaucoup les oignons : au point d’en anéantir des récoltes entières. Et si le meilleur moyen pour résoudre ce problème était… la mouche elle-même? François Fournier, professeur en biologie au collège Montmorency, relâche des milliers de mouches dans les champs. Des mouches mâles qu’il a stérilisées en laboratoire. L’objectif est que ces insectes s’accouplent avec des femelles naturelles, qui pondront alors des œufs vides, ce qui fera diminuer la population. Selon M. Fournier, ses super-mouches stériles seraient non seulement plus attirantes, mais pourraient aussi se reproduire plus longtemps… sans avoir de progéniture! À moyen terme, François Fournier espère rendre ce type de lutte biologique économiquement rentable, ce qui nous permettrait de réduire significativement notre utilisation de pesticides.

Pour en savoir plus:

« L'usine à mouches », article publié dans le Bulletin des agriculteurs.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires