Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Apprendre la musique avant 7 ans transforme notre cerveau.

Ils ont cinq ou six ans et s'échinent à faire leurs gammes au piano ou au violon. Mais est-ce que ça vaut la peine d'apprendre la musique avant même de savoir lire ou écrire? Oui, si l'on se fie à une étude montréalaise récente à laquelle a participé Robert Zatorre, chercheur à l'Institut neurologique de Montréal. En comparant des musiciens qui avaient appris la musique avant sept ans et d’autres qui avaient commencé plus tard, les scientifiques ont noté une meilleure motricité dans le premier groupe. Des différences structurelles ont aussi été notées dans leur cerveau, en particulier dans le corps calleux – le réseau de fibres nerveuses qui relie les deux hémisphères du cerveau - qui serait plus dense chez les musiciens précoces. Nos petits musiciens ne deviendront pas tous virtuoses, mais au moins ils musclent leur cerveau!

Pour en savoir plus:

Retour à la thématique

Partenaires