Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 1:
Comment la surdité affecte la vision.

L’ouïe des aveugles est souvent plus fine que la normale. Mais qu’en est-il de la vision des personnes sourdes? Pour répondre à cette question, Christine Turgeon, audiologiste clinicienne et chercheuse à l’UQAM, s’est associée à Dave Ellemberg, spécialiste des systèmes sensoriels à l’Université de Montréal. Mais la réponse n’est pas simple : si certains aspects de la vision des personnes sourdes sont supérieurs à la moyenne — par exemple leur vision périphérique —, leur vision primaire serait par contre moins bonne. Ce type de vision de bas niveau permet de percevoir des stimuli bruts sans analyse contextuelle, par exemple différencier deux lignes de largeurs différentes. Selon les chercheurs, la vision primaire se développerait chez le fœtus en même temps que l’audition, ce qui expliquerait leur interdépendance. Christine Turgeon veut maintenant savoir si l’installation d’un implant cochléaire très tôt chez l’enfant pourrait corriger ce déficit visuel.

Pour en savoir plus:

« La surdité n'est pas forcément synonyme de meilleure vision» , article publié dans le journal Forum (mars 2012).

Retour à la thématique

Partenaires