Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
Des insectes et des oiseaux téléguidés à des fins d'espionnage.

Oubliez James Bond ou Mata Hari! Les espions du futur risquent en fait d’être automatisés et de la taille d’un oiseau ou d’un insecte. L'équipe du Code Chastenay présente différents projets financés par la DARPA, l’agence de recherche de la défense américaine. Par exemple, la compagnie américaine Aerovironment a conçu récemment un petit robot qui ressemble en tout point à un colibri. Ce dernier est équipé d'une petite caméra vidéo pour la surveillance et reconnaissance. Seul hic : sa batterie ne lui permet de voler que pendant cinq minutes. D'autres chercheurs planchent sur des insectes cybernétiques, c'est-à-dire des vrais insectes à qui on a implanté des pièces électroniques et qu'on peut contrôler à distance. Avec ces insectes, pas de problème d'autonomie : ils peuvent voler pendant des heures! Dans le futur, faudra-t-il se méfier du moindre coléoptère?

Pour en savoir plus:

Articles sur le sujet publiés sur le site web du magazine New Scientist

Nerve probe controls cyborg moth in flight (février 2012).

Free-flying cyborg insects steered from a distance (octobre 2009)

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires