Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 2:
Des robots industriels sans danger pour les humains.

C’est dans les usines qu’on retrouve présentement les robots les plus sophistiqués. Ces automates sont rapides et puissants, mais ils peuvent être très dangereux pour les travailleurs. Les interactions physiques directes sont donc rares entre robots et humains. Clément Gosselin, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en robotique et mécatronique, développe des systèmes robotiques pouvant collaborer avec les humains de façon sécuritaire et ergonomique.

Dans son laboratoire, Clément Gosselin a plusieurs prototypes de robots capables de soulever et de déplacer de lourdes charges. Il est en train de leur programmer un « cerveau » qui sera capable de réagir à ce que percevront « les sens » — les capteurs, les caméras — du robot, et réagir à l'humain qui est en face de lui. Avec des robots prêtés par General Motors, il tente présentement de faire collaborer humains et robots pour accomplir une tâche simple : insérer un tableau de bord dans une voiture sur une chaîne d’assemblage. Pendant que le robot soulève cette charge de plus de 100 kg, l’humain guide son mouvement. Un bon exemple de collaboration humain-machine!

Pour en savoir plus:

Site web du Laboratoire de robotique de l'Université Laval.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires