Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 1:
Les douleurs fantômes démystifiées.

Avoir mal à une partie du corps qui n'existe plus : y a-t-il pire cauchemar? Pour 60 à 80 p. cent des personnes amputées, ce n'est pourtant pas un mauvais rêve, mais la réalité. Les douleurs fantômes constituent un phénomène qui fascine et déconcerte les scientifiques depuis très longtemps. Au cours des dernières années, les progrès de l’imagerie cérébrale ont permis de comprendre que cette information sensorielle erronée vient non pas du membre amputé, mais d’une mauvaise réorganisation cérébrale suite à l’amputation. À l’Université Laval, les chercheuses Isabelle Côté et Catherine Mercier ont développé des techniques particulièrement prometteuses pour aider les patients aux prises avec ces douleurs fantômes. Un travail scientifique de pointe, mais également empreint d’une grande humanité.

Pour en savoir plus :

« Docteur, j'ai un fantôme qui me fait souffrir !», série de textes publiés sur le blogue de l'Agence Science-Presse (juin 2011).
« Dompter ses fantômes », article publié dans le webzine Au fil des événements de l'Université Laval (octobre 2009).

Retour à la thématique

Partenaires