Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 2:
Le métabolisme des chiens lié à leur personnalité.

Par équivalent de poids, pourquoi un petit chien comme le Teckel avale-t-il quotidiennement plus de moulée que l’imposant Danois? Les différentes espèces de chien ont des besoins énergétiques très variables, nonobstant leur taille – un mystère que les vétérinaires cherchent à éclaircir. Dans le cadre de son doctorat en biologie de l’Université de Sherbrooke, Vincent Careau a voulu savoir si la personnalité des chiens était un facteur qui entrait dans la balance. En réalisant des croisements statistiques à partir de plusieurs banques de données, il a démontré que les chiens plus agressifs dépensaient plus d’énergie. Une partie du mystère serait donc éclaircie… Selon ses calculs, les chiens plus obéissants vivraient également plus longtemps.

Pour en savoir plus :

« Les chiens obéissants font de vieux os! », article publié sur le site de l'Université de Sherbrooke (avril 2010).

« Good Dogs Live Longer », article publié sur le site du magazine Science (avril 2010).

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires