Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 1:
Les barrages hydroélectriques mis à l'épreuve par les changements climatiques.

À l’heure où tous doivent s’adapter au réchauffement climatique, une éventuelle augmentation des pluies et précipitations extrêmes suscite de nombreuses inquiétudes. La conception des barrages hydroélectriques est notamment remise en question, puisque ceux-ci ont été construits à une époque — pourtant pas si lointaine — où on ne s’inquiétait pas encore des changements climatiques. Les risques de crues dans les bassins étaient alors calculés en supposant que le climat resterait le même dans les décennies à venir, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Pour y voir plus clair, des chercheurs du Centre d’expertise hydrique du Québec et de l’Institut national de recherche scientifique tentent de calculer les risques de crues maximales probables – c’est-à-dire les crues sous les pires conditions météorologiques possibles – à l’aide de simulations informatiques et de modèles mathématiques. Un véritable casse-tête, compte tenu de la quantité de données à prendre en compte (précipitations saisonnières, température, humidité, vents, pression, débits des cours d’eau, etc.), mais pourtant essentiel à la sécurité des populations avoisinant les barrages.

Pour en savoir plus :

Site web du Centre d'expertise hydrique du Québec.

Site web du consortium de recherche Ouranos.

« Savoir s’adapter aux changements climatiques », document de vulgarisation publié sur le site web d’Ouranos (2010).

« Mathématiques hydriques », portrait du professeur Alain Rousseau publié dans le webzine PlanèteINRS (mai 2011).

Retour à la thématique

Partenaires