Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 1:
Des caméras pour découvrir ce que cache le bois mort des forêts de l'Abitibi.

Dans les forêts exploitées, on retrouve beaucoup d’arbres jeunes, mais peu de vieux spécimens et encore moins de bois morts. Pierre Drapeau, titulaire de la Chaire industrielle en aménagement forestier durable à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), voulait savoir si l’absence de troncs pourris dans nos forêts nuisait à la biodiversité. Son équipe a donc placé des caméras télescopiques dans les cavités des arbres sénescents ou morts. Elle y a découvert une vie riche et grouillante : selon les observations des chercheurs, pas moins d’une quarantaine d'espèces de mammifères et d'oiseaux s’y abrite et y niche. Jamais le rôle du bois mort dans le maintien de la biodiversité n’avait été démontré de façon aussi éclatante!

Pour en savoir plus :

Site internet de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet.

Site web du Symposium international sur la dynamique et les services écologiques du bois mort dans les écosystèmes forestiers tenu à Rouyn-Noranda du 15 au 19 mai 2011.

Portrait général de la distribution des forêts au Canada (types de forêts et exploitation) sur le site Global Forest Watch.

Retour à la thématique

Partenaires