Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Reportage 2:
Un réseau de forêts miniatures reproduit en laboratoire.

Partout sur la planète, les régions urbaines sont de plus en plus déboisées, entraînant une chute de la biodiversité végétale et animale. Une façon de lutter contre ce phénomène consiste à établir des corridors fauniques entre les fragments de forêt restants. Mais ces corridors ont-ils l’effet escompté? Pour répondre à cette question, Andrew Gonzalez, directeur du Centre de la science de la biodiversité au Québec a eu une idée originale : utiliser de la mousse de sphaigne pour modéliser les forêts. Dans son laboratoire, il relie des tapis de mousse entre eux par des passages étroits. Selon ses observations, ces corridors ont bel et bien un effet tonique sur les populations d’insectes qui y vivent. Andrew Gonzalez travaille maintenant à modéliser les réseaux de corridors qui permettraient aux animaux de la région montréalaise de survivre aux changements climatiques en montant vers le nord…

Pour en savoir plus :

« All creatures great and small », article publié sur le site du McGill Reporter.

Site web du Centre de la biodiversité du Québec.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires