Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Les frasques de Néandertal, révélées par l'analyse de son génome.

Depuis toujours, les paléontologues tentent de comprendre la préhistoire et ses habitants en se basant sur quelques vieux ossements. Grâce à la génétique, cette discipline connaît un nouvel essor. En 2010, un consortium international a décrypté le génome de l’homme de Néandertal à partir de trois fragments d’os d’un individu de sexe féminin ayant vécu il y a 38,0000 ans. Son ADN étant très dégradé, le défi était de taille! Mais le projet a permis de découvrir que des croisements ont bel et bien eu lieu entre les Néandertaliens et nos ancêtres, les Homo Sapiens. Aujourd’hui, beaucoup d’êtres humains portent donc les traces de ce cousin préhistoriques dans leurs gènes. L’analyse, qui est loin d’être terminée, nous promet d’autres belles surprises…

Pour en savoir plus :

« The Neandertal Genome », dossier publié sur le site du magazine Science.

« Neanderthal admixture theory », article sur le site Wikipedia.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires