Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Comment aider les orignaux à traverser la route 175 ?

La route 175, qui traverse la réserve faunique des Laurentides, est une des plus dangereuses du Québec. Pour la rendre plus sécuritaire, le ministère des Transports vient de la rénover complètement. L’une des causes principales d’accidents sur cette route, c’est les collisions avec des animaux sauvages. Frapper un orignal ne pardonne pas! La nouvelle configuration de l’autoroute 175 prévoit donc des « passages à animaux », aménagés sous la route.

Le ministère a placé cinquante caméras le long de l’autoroute pour documenter les allées et venues des animaux. L’analyse de ces images permet de voir que les orignaux utilisent bel et bien les corridors, affirme Yves Bédard, biologiste au ministère. Une autre étude importante se penche sur une espèce en voie de disparition : le caribou. Dans le cadre d’un doctorat à l’Université du Québec à Rimouski, Mathieu Leblond a posé des colliers à 47 caribous qu’il suit depuis quatre ans. Il a découvert un fait troublant : les caribous traversent la route 175 à la hauteur du kilomètre 112, là où la géologie ne permet pas l’aménagement de passage à animaux…

Pour en savoir plus :

Informations de base sur les corridors biologiques, sur le site de Wikipedia.

Toujours sur Wikipedia, des informations à propos de la route 175.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires