Le code Chastenay

Nouveaux épisodes

Diffusion :
mardi 19 h
Rediffusion :
mercredi vers 1 h, jeudi 15 h, lundi 13 h
Durée :
30 minutes

Du 8 septembre 2014 au 26 mars 2015


Retrouver des cimetières clandestins grâce à une caméra hyperspectrale.

Dans des zones de conflit, comme le Congo ou l’Irak, les victimes sont nombreuses et il est parfois difficile de retrouver les corps. Or, des chercheurs de l’Université de McGill ont développé une technique qui pourrait résoudre ce problème. C’est au cimetière du parc Safari, à Hemmingford, qu’elle est présentement mise à l’essai.
Sous la terre, la présence de corps en décomposition modifie la biochimie du sol et celle des plantes. Le paléontologue André Costopoulos et la chimiste Margaret Kalacksa ont réussi un tour de force : détecter ces changements subtils sur des photos aériennes. Leur arme secrète : une caméra hyperspectrale qui capte la lumière et les rayons infrarouges réfléchis par le feuillage. Des signaux anormaux ont révélé la présence d’ossements animaux. Plusieurs enquêteurs internationaux sont déjà intéressés par cette nouvelle technique.

Pour en savoir plus :

Un portrait de l'archéologue André Costopoulos dans notre série Le Québec scientifique (février 2009).

«Ashes to ashes, dust to dung», un article du Mcgill reporter sur les travaux d'André Costopoulos au Parc Safari (octobre 2007).

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires