Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Une batterie pour faire rugir nos voitures électriques.

La plupart de nos téléphones cellulaires et ordinateurs portatifs fonctionnent grâce à des batteries légères, mais puissantes : les batteries lithium-ion. Un chercheur de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) s'est lancé un défi : développer une nouvelle génération de ces batteries pour propulser les voitures électriques.

Résultat : une batterie lithium-ions aux propriétés décuplées. Temps de recharge? Quatre minutes, sur une borne de recharge rapide. Durée de vie? Près de cinquante ans. « On va changer d'auto, mais pas de batterie », explique Karim Zaghib. Puissance de pointe? Assez pour permettre à un véhicule électrique de démarrer en trombes! Tout ça grâce à une poudre issue de la nanotechnologie : le nanotitanate. Pas étonnant que les gros joueurs industriels de la planète s'intéressent déjà à la batterie québécoise!

Pour en savoir plus :

Page web de Pierre Langlois.

Section du site web d'Hydro Québec consacrée à l'électrification des transports individuels.

Retour à la thématique

Partenaires