Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Un robot québécois conçu pour explorer Mars.

Dans la cour arrière de l’Agence Spatiale canadienne (ASC), à St-Hubert, se trouve un immense carré de sable. C’est là où Red, alias Mobile Robotic Testbed, fait ses cabrioles. Le petit robot s’exerce à retrouver son chemin sur un terrain qui ressemble au sol martien.

Pour Érick Dupuis, de la section robotique de l’ASC, le mot-clé est : autonomie. Red est muni d’une panoplie d’appareils électroniques qui lui permettraient d’explorer la surface martienne pendant des heures tout seul, sans l’aide d’opérateurs humains basés sur Terre. « Red est plus autonome que Spirit et Opportunity, les célèbres rovers américains qui ont découvert des traces d’eau sur Mars », affirme-t-il. Mais Red n’est qu’un prototype et il ne gambadera jamais « en personne » sur la planète rouge : « Nous espérons surtout transférer son intelligence à de futurs rovers qui seront éventuellement lancés vers Mars. »

Pour en savoir plus :

Informations supplémentaires sur le site de l'Agence spatiale canadienne.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires