Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Des fibres optiques contre les explosifs

Des fibres optiques ressemblant à de banals fils à pêche, cachés dans les plafonds ou murs d’un aéroport, pourraient permettre d’épingler des terroristes avant qu’ils ne montent à bord d’un avion. Comment? En détectant quelques molécules d’explosifs flottant dans l’air autour du suspect. Ce bijou technologique est signé Wojteck Bock, chercheur à Université du Québec en Outaouais (UQO). Pour l’instant, le prototype de son senseur optique n’est pas encore sorti de son laboratoire, mais l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) s’y intéresse…

Pour en savoir plus :

« Des fibres optiques pour détecter les explosifs », article publié dans le journal Le Devoir, le 8 février 2010.

« Prévention et sécurité grâce à la photonique », article publié sur le site Innovation Canada.

Site web du labo du Centre de recherche en photonique de l'Université du Québec en Outaouais.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires