Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Un retard mental causé par une simple erreur sur un gène

Romane est une petite fille de sept ans mignonne et enjouée. Mais, en l’observant, on se rend rapidement compte qu’elle souffre de retard mental. Au Québec, à chaque année, plus d’un millier d’enfants reçoivent un tel diagnostic. Le généticien Jacques Michaud, du CHU Ste-Justine à Montréal, s’intéresse aux cas plus mystérieux où les enfants ont une apparence normale par opposition à ceux qui s’accompagnent de signes physiques particuliers, comme dans le cas de la trisomie 21. Dans la plupart des cas, le retard mental est d’origine génétique. Et il est complexe : des centaines de gènes différents peuvent en être la cause. Mais parfois, comme dans le cas de Romane, une seule erreur sur un gène suffit pour enrayer la mécanique cérébrale.

Pour en savoir plus :

« Lien entre les mutations d'un gène et la déficience intellectuelle chez l'enfant », article publié dans le journal Forum, le 4 février 2009.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires