Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Des cartes géographiques du 21esiècle

D’ici la fin du siècle, il y aura 3 milliards d’âmes de plus à nourrir sur la planète. Serons-nous en mesure de combler les besoins de cette population grandissante? Quels seront les effets des changements climatiques sur le garde-manger mondial? Ce sont les questions qui tourmentent Navin Ramankutty, géographe à l’Université McGill et titulaire de la Chaire de recherche sur l’utilisation des sols et la modification de l’utilisation des sols.

Pour y répondre, ce chercheur construit des cartes géographiques nouveau genre qui tiennent compte du facteur humain. Elles sont le fruit d’un immense travail de cueillette de données, de modélisation et d’évaluation statistiques. Au lieu de d’indiquer seulement les écosystèmes vierges, on peut y voir des villes, banlieues, terres agricoles, pâturages, villages irrigués, forêts habitées, etc.

Ces cartes ont donné lieu à des révélations bouleversantes. Par exemple, seulement 20 % de la surface terrestre est intouchée par l’humain et presque toutes les terres cultivables sont déjà exploitées. Ces synthèses d’information sont devenues un outil d’importance, tant pour les décideurs que pour les médias.

Pour en savoir plus :

"Human Influence on Ecology Mapped": un reportage sur les biomes humains sur Discovery Channel.

"Mapping the Humanized World": un article du magazine Wired.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires