Le code Chastenay


Prévenir le stress chez les enfants de 12 ans

Des recherches préliminaires effectuées par l’équipe de Sonia Lupien, du Centre d’Études sur le Stress Humain de l’hôpital Louis H. Lafontaine, à Montréal, ont démontré que le niveau de stress chez les enfants atteint un maximum à douze ans, au moment du passage de l’école primaire au secondaire. Selon les chercheurs, cette hausse marquée augmente chez les jeunes les risques de développer des maladies mentales, telles que des troubles d’anxiété, qui les suivront tout le long de leur vie. Un projet a donc été mis sur pied cette année pour voir s’il est possible d’intervenir auprès des jeunes de la 6e année pour prévenir ces problèmes. Le Centre d’Études a entamé une série de 12 ateliers pour les informer des effets du stress sur le corps et présenter diverses façons de diminuer ou d’éviter le stress. En mesurant le niveau de cortisol (l’hormone du stress), les chercheurs tentent de déterminer si le programme exerce un effet favorable sur le niveau de stress, le bien-être et la performance scolaire des enfants. Il s’agit d’une véritable étude scientifique de terrain !

Pour en savoir plus :

Pour plus d'informations sur le Centre d'études sur le stress humain de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine, cliquez ici.

Le Centre d'Études sur le Stress humain du Centre Fernand Séguin publie régulièrement Mammouth Magazine, un document de vulgarisation des connaissances et travaux scientifiques effectuées dans ce centre de recherche. Leur numéro de juin 2006 est consacré au stress chez les enfants et les adolescents.

Retour à la description complète de l’épisode

Partenaires