Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Épisode 88

MARDI 18 octobre 2011 - 19 h

Reportage 1 :<br>
Le secret de l'interprétation musicale réussie.

Reportage 1 :
Le secret de l'interprétation musicale réussie.

Pourquoi les Nocturnes de Chopin nous donnent-ils des frissons quand elles sont interprétées par un certain pianiste, mais pas par un autre? Pour répondre à cette question, le chercheur Daniel Levitin de l’Université McGill a voulu identifier les éléments musicaux qui rendent une interprétation émouvante. En faisant écouter à des cobayes différentes versions d’une même pièce, jouée par un piano-robot, il a découvert que ce sont les variations d’amplitude, d’intensité et de rythme qui transmettent le plus l’émotion. Le secret des grands interprètes serait-il percé?

En savoir plus

Reportage 2 :<br>
Un pancréas artificiel pour les diabétiques.

Reportage 2 :
Un pancréas artificiel pour les diabétiques.

Le pancréas des diabétiques est défectueux : il ne produit plus assez ou plus du tout d’insuline, une hormone qui régule la glycémie ou taux de sucre sanguin. Rémi Rabasat-Lhoret, de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), veut créer un pancréas artificiel pour faire le travail à la place de celui des diabétiques. À partir d’une pompe à insuline et d’un lecteur de glycémie déjà disponibles sur le marché, l’équipe développe un logiciel qui contrôle ces appareils et tente de réguler la glycémie des patients automatiquement. Si ça fonctionne, les diabétiques pourront vivre sans se soucier de leur glycémie!

Capsule de Pierre Chastenay :<br>
La Terre accélère.

Capsule de Pierre Chastenay :
La Terre accélère.

Le 11 mars 2011, nos journées ont raccourci d’un coup. Ce jour-là, un puissant tremblement de terre dévastait le nord du Japon. En plus de causer des dégâts considérables, le séisme a eu un autre effet, moins perceptible: il a accéléré la rotation de la Terre !

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :<br>
Les organes du corps humain devenus désuets.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Les organes du corps humain devenus désuets.

Plusieurs parties de notre corps semblent ne plus servir à rien: par exemple l'appendice, les dents de sagesse, les amygdales, le coccyx, etc. On les appelle les organes vestigiaux, parce qu’ils seraient des vestiges d’organes qui auraient déjà été utiles dans un passé lointain. Mis au rancart par l’évolution, ces organes ont-ils encore aujourd’hui leur raison d’être? L’équipe décide de leur sort : faut-il les conserver, les éliminer ou les recycler?

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires