Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Épisode 80

MARDI 8 mars 2011 - 19 h

La clé de la motivation scolaire.

La clé de la motivation scolaire.

Un après-midi typique dans une classe d’école secondaire : pendant que certains élèves écoutent attentivement, d’autres dorment au fond de la classe. On le sait : certains élèves sont plus motivés que d’autres. La motivation scolaire, Thérèse Bouffard, professeure au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) s’y intéresse depuis trente ans. Pas étonnant : c’est le facteur central de la réussite scolaire… bien avant le quotient intellectuel!

Or, la motivation est liée au sentiment d’auto-efficacité de l’élève. Pour mieux comprendre son effet sur la réussite, la chercheuse en psychologie a suivi un millier d’élèves du secondaire pendant cinq ans. Les résultats de son enquête sont surprenants : ceux qui surévaluent leurs compétences réussissent mieux leurs études que les autres.

En savoir plus

Des prothèses de hanches moins invasives.

Des prothèses de hanches moins invasives.

L’an dernier, au Québec, près de 5000 personnes se sont fait implanter une prothèse de la hanche. Le hic, c’est que la durée de vie de cette prothèse ne dépasse pas 10 à 15 ans. Un patient dans la cinquantaine aura donc bien des chances de subir une deuxième chirurgie avant la fin de sa vie.

À Montréal, Natalia Nuño, de l’École de technologie supérieure, tente d’améliorer le design des prothèses actuelles pour les rendre plus durables. Elle teste des modèles virtuels avec différentes longueurs de tige – cette dernière étant fixée dans le fémur du patient. Mme Nuño collabore avec des chirurgiens de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, dont le Dr Pascal-André Vendittoli, chirurgien orthopédiste spécialisé en reconstruction articulaire de la hanche et du genou, que l'on voit dans le reportage. Son équipe a démontré qu’il est possible de raccourcir grandement la tige, et ce, sans nuire à la stabilité de la prothèse. Une avancée qui permettra de créer une nouvelle génération de prothèses moins invasives et plus faciles à remplacer le temps venu.

Capsule scientifique :<br>
Apprendre de ses erreurs.

Capsule scientifique :
Apprendre de ses erreurs.

On dit qu’on apprend de nos erreurs, mais il semble que l’on apprenne plutôt de nos succès. C’est ce qu’on démontré des chercheurs américains qui ont réalisé une série d’expériences sur des singes. Ils ont analysé comment réagissait leur cerveau à la suite d’une tâche réussie ou manquée. Or, les neurones de certaines régions clés du cerveau échangeaient davantage de signaux électriques après un essai couronné de succès qu’après un échec. Mieux vaut donc récompenser l’effort et la réussite que punir les échecs, comme le savent déjà bon nombre de parents et d’enseignants.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :<br>
Que répondre aux climato-sceptiques?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Que répondre aux climato-sceptiques?

« Comment peut-on prédire le climat dans cent ans si on a de la difficulté à prévoir la météo de la fin de semaine? » - « Le CO2 généré par les humains ne représente qu’une infime partie du CO2 produit par la Nature; son effet est donc négligeable. » - « La preuve que le réchauffement climatique n’existe pas : il y a même des scientifiques qui n’y croient pas! » Voici quelques-uns des arguments qui sont le plus souvent mis de l’avant par des gens qui contestent la réalité des changements climatiques - une des grandes inquiétudes actuelles de l’humanité. Notre équipe leur répond à l’aide des meilleures données scientifiques présentement disponibles.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires