Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Épisode 77

MARDI 15 février 2011 - 19 h

Créer une valve aortique à partir de cellules humaines

Créer une valve aortique à partir de cellules humaines

La valve aortique est une petite porte qui s'ouvre et se ferme à chaque battement de coeur. Elle est essentielle à la vie. Quand elle est défectueuse, il faut la remplacer illico. François Auger, du Laboratoire d'organogénèse expérimentale (LOEX) de Québec, travaille à mettre au point une valve créée à partir des cellules même du patient. Utopique? Presque, mais le coup en vaut la chandelle, car avec cette valve, pas de risque de rejet. De plus, lorsqu'implantée chez des enfants, elle pourrait croître avec eux, évitant ainsi une intervention chirurgicale risquée pour la remplacer.

Pour s'assurer que cette valve futuriste résistera aux pressions et turbulences très fortes qui règnent dans un coeur battant, elle est mise à l'épreuve dans un bioréacteur conçu par le Département de génie mécanique de l'Université Laval. Ensemble, les chercheurs de Québec travaillent d'arrache-pied pour concrétiser ce rêve fou.

En savoir plus

Un robot capable d'inspecter les lignes à haute tension.

Un robot capable d'inspecter les lignes à haute tension.

Les monteurs de ligne n'ont pas toujours envie d'inspecter une ligne à haute tension perchée à une centaine de mètres au-dessus d'une rivière, à moins trente degrés Celsius. Ou un câble qui a été endommagé par la foudre et qui présente des risques accrus d'électrocution. Bonne nouvelle : ils peuvent maintenant compter sur un robot capable non seulement d'inspecter les lignes, mais aussi d'effectuer des réparations mineures. Le Line Scout, c'est son nom, est testé sur une ligne à haute tension grandeur nature, reconstituée dans un gigantesque laboratoire de l'IREQ. Le robot québécois est déjà une vedette internationale!

Capsule scientifique :<br>
L'espace poubelle.

Capsule scientifique :
L'espace poubelle.

Il n’y a pas que sur Terre où nous avons un problème de déchets. Autour de notre planète, les débris de satellites et de fusées sont de plus en plus abondants. Ces déchets voyagent à des dizaines de milliers de kilomètres à l’heure et représentent une menace pour les autres satellites et la Station spatiale internationale. À quand l’envoi en orbite d’une escouade d’astronautes-éboueurs?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :<br>
Le vin transformé par la science et la technologie.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Le vin transformé par la science et la technologie.

La fabrication du vin repose sur des traditions millénaires. Mais la science et la technologie sont en train de les bouleverser. Tout ça dans le but de faire un meilleur vin, en moins de temps et à moindre coût! D'abord, grâce à la génétique. Un consortium international a récemment dressé la carte génétique du pinot noir, un cépage reconnu entre autres pour sa résistance à certains champignons. En identifiant les marqueurs génétiques liés à ces atouts, les généticiens espèrent pouvoir les implanter dans le génome d'autres cépages.

Transformer la piquette en bon vin est un vieux rêve de l'humanité. Or, un chercheur chinois croit y être arrivé. Son truc : soumettre le vin à un champ électrique, une opération qui transforme les alcools en esthers, les molécules aromatiques du vin. Ce traitement-choc aurait amélioré le goût d'un Carbernet Sauvignon chinois de l'année.

Ceux qui n'auraient pas le courage de goûter à ce vin pourraient s'en remettre à une langue électronique. Mise au point par des chercheurs espagnols, le dispositif permet de différencier, par exemple, un Shiraz 1992 d'un Merlot 1994. L'utilité du dispositif : empêcher la contrefaçon, courante dans le marché dans grands vins.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires