Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Épisode 71

MARDI 4 janvier 2011 - 19 h

Un dispositif ingénieux pour déjouer les faussaires.

Un dispositif ingénieux pour déjouer les faussaires.

Nos billets de banque sont protégés par des dispositifs de sécurité de plus en plus sophistiqués, mais les moyens dont disposent les faussaires s'améliorent au même rythme. Or, un scientifique de l’École Polytechnique de Montréal vient de créer un dispositif qui pourrait leur rendre la vie très difficile. Les commerçants n'ayant que quelques secondes pour différencier un vrai billet d'un faux, ce genre de dispositif doit être non seulement difficile à reproduire, mais aussi identifiable en un coup d’œil.

Bill Baloukas a donc travaillé avec des filtres optiques dits interférentiels, qui produisent une surface iridescente capable de changer de couleur lorsqu’elle est inclinée. De tels dispositifs existent déjà sur les billets de banque canadiens et il est de plus en plus facile de les imiter. Bill Baloukas a trouvé une façon inédite d'améliorer leur degré de sécurité. De quoi donner des maux de tête au plus futé des fraudeurs!

En savoir plus

La résistance des vêtements de pompiers testée en laboratoire.

La résistance des vêtements de pompiers testée en laboratoire.

Lorsqu’ils combattent un incendie, les pompiers peuvent être exposés à une chaleur pouvant atteindre 1000 degrés Celsius et un taux d’humidité de 100 %. Parfois obligés de ramper sur le sol, ils se frottent à des éclats de verre ou d’autres objets coupants. Heureusement, les vêtements de pompier sont à toute épreuve... quand ils sont neufs. Le problème, c’est qu’ils ne répondent plus aux normes de sécurité après un certain temps.

Pour tester la durabilité de ces habits, Toan Vu Khanh les soumet à un vieillissement accéléré dans son laboratoire de l’École de technologie supérieure (ETS). Ses échantillons sont exposés à des températures et degrés d'humidité extrêmes, puis sont déchirés ou perforés pour voir à quel point leur résistance est altérée. Le chercheur les examine ensuite au microscope électronique - et même atomique - jusque dans leurs moindres molécules! En bout de ligne, Toan Vu-Khanh espère pouvoir donner aux services municipaux de meilleurs indicateurs sur la durabilité des vêtements de pompiers et, ultimement, réduire au maximum le nombre de décès chez les pompiers.

En savoir plus

Capsule scientifique : <br> Pourquoi le Soleil et la Lune sont-ils rouges à l'horizon ?

Capsule scientifique :
Pourquoi le Soleil et la Lune sont-ils rouges à l'horizon ?

Pourquoi le Soleil et la Lune rougissent-ils lorsqu’ils sont près de l’horizon ? En réalité, ces deux astres ne changent pas vraiment de couleur; c’est plutôt l’atmosphère de la Terre qui est responsable de cet effet. L’atmosphère agit un peu comme un prisme en dispersant les différentes couleurs qui composent la lumière des astres. Le rouge subit la moins grande déviation, ce qui lui permet d’atteindre notre œil, lorsque le Soleil ou la Lune sont près de l’horizon. Une chance pour tous les amateurs de beaux couchers de Soleil !

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
À la découverte des fonds marins.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
À la découverte des fonds marins.

Il existe au fond des océans des paysages spectaculaires et une faune insoupçonnée. L'étude de ce monde méconnu est le mandat du projet Neptune, un nouveau réseau d'observatoires sous-marins situé dans le Pacifique, au large de l'île de Vancouver. Binh An Vu Van nous rapporte que cet ensemble de caméras et de senseurs en tous genres capte 24 heures sur 24 et sept jours par semaine tout ce qui se passe sous l'eau: tremblements de terre, éruptions volcaniques, fluctuation des stocks de poissons et des populations bactériennes, etc.

Le projet Neptune s'intéresse aussi aux ressources d'énergie sous-marines, comme par exemple les gisements de méthane solides. MaisThomas Gervais nous explique que si jamais ce gaz s'échappait dans l'atmosphère à la suite d'un cataclysme, il pourrait décupler l'effet de serre dans l'atmosphère– d'où l'intérêt de bien cartographier ces gisements pour surveiller leur évolution et intervenir si nécessaire.

Et Neptune n'en est encore qu'à ses débuts. Son tout dernier observatoire, Endeavour Ridge, vient d'être installé à la jonction entre deux plaques tectoniques. Sa mission: étudier l'activité sismique qui y règne. Pascal Forget parle des prouesses techniques réalisées pour alimenter le module en électricité et le relier à internet. Pour la première fois, non seulement les chercheurs, mais aussi le grand public, auront une vue en direct sur les fonds marins!

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires