Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 69

MARDI 23 novembre 2010 - 19 h

Des autoroutes et édifices plus durables grâce au béton fluide.

Des autoroutes et édifices plus durables grâce au béton fluide.

Au Québec, plusieurs de nos autoroutes et bâtiments sont en fin de vie et devront bientôt être reconstruits. À l’Université de Sherbrooke, un groupe de scientifiques croient détenir la solution : des bétons haute performance, plus durables, plus esthétiques, mais également plus faciles à manipuler. Des bétons fluides.

« Nos bétons durent une centaine d'années, contre 30 à 35 ans pour le béton traditionnel », précise Kamal Khayat, titulaire de la Chaire de recherche sur le béton fluide à rhéologie adaptée de haute performance. Dans leurs laboratoires, certains de leurs bétons sont conçus spécialement pour résister aux cycles gel-dégel et aux sels de déglaçage. Et la renommée de ces bétons dépasse les frontières du Québec : la tour Khalifa, plus haute du monde et située à Dubaï, a été fabriquée avec du béton made in Sherbrooke.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
La science en quête d'immortalité.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
La science en quête d'immortalité.

Certaines religions nous promettent la vie éternelle après la mort. Mais pourrions-nous en profiter avant? L'immortalité est-elle scientifiquement possible? Cette question intéresse plusieurs chercheurs, dont Aubrey De Grey, « biogérontologue » britannique et personnage central de cette quête. Son but, nous rapporte Véronique Morin : éliminer les processus de vieillissement de la cellule, comme les mutations génétiques qui la rendent cancéreuse ou l'accumulation de déchets cellulaires.

De Grey a peut-être été inspiré par une petite méduse, appelée Turritopsis nutricula, qui serait immortelle. Rendue à l'âge adulte, explique Marie-Pier Élie, elle se transforme pour retrouver sa forme juvénile. Puis, ce cycle recommence indéfiniment. Les scientifiques tentent maintenant de percer le secret de la jeunesse éternelle de Turritopsis nutricula.

Mais plus près de nous, une enzyme pourrait renfermer, en partie, le secret de l'immortalité : la télomérase. Binh An Vu Van nous explique d'abord que la cellule est programmée pour se diviser une cinquantaine de fois, avant de mourir. Un compteur biologique, situé au coeur de la cellule, tient le compte : les télomères. Or, la télomérase peut stopper ce chronomètre cellulaire. Administrée à des souris, cette enzyme a permis d'allonger leur vie de 50 p. cent. Et si c'était possible chez l'humain?

Capsule scientifique : <br>Des algues bleues contre les gaz à effet de serre.

Capsule scientifique :
Des algues bleues contre les gaz à effet de serre.

Dans la lutte contre les gaz à effets de serre, des chercheurs californiens ont eu une idée originale : modifier génétiquement des cyanobactéries, ou algues bleues, pour qu’elles captent le CO2 à la sortie des cheminées d’usines, puis le transforment en carburant de remplacement pour l’essence. Et c'est l'énergie du Soleil qui permet aux algues de faire leur travail... Tout simplement brillant!

Mieux comprendre l'activité solaire grâce à un soleil virtuel.

Mieux comprendre l'activité solaire grâce à un soleil virtuel.

Le Soleil est une énorme boule de gaz extrêmement chauds qui fournit à la Terre son énergie et sa lumière. Nous l'observons au télescope depuis des centaines d’années, mais il demeure mystérieux. Une de ses énigmes : comment l’énergie produite à l’intérieur du soleil arrive-t-elle à bouillonner jusqu'à la surface pour produire les fameuses taches solaires? Ces taches révèlent l’existence d’un puissant champ magnétique qui affecterait le climat terrestre.

L'équipe de Paul Charbonneau, astrophysicien à l’Université de Montréal, a réussi à simuler, grâce à plusieurs ordinateurs ultrapuissants, les variations du champ magnétique solaire avec une précision inégalée, sur une période de 255 ans. Étienne Racine, de l'Agence spatiale canadienne, participe à cet effort. Les variations du cycle solaire pourraient-elles être en partie responsables des changements climatiques sur Terre?

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires