Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 67

MARDI 9 novembre 2010 - 19 h

Où sont passés les bélugas du Saint-Laurent ?

Où sont passés les bélugas du Saint-Laurent ?

Cibles d'une chasse intensive pendant des années, les bélugas n’étaient plus que 700 dans le fleuve Saint-Laurent en 1979. Trente ans plus tard, malgré l'adoption d'une foule de mesures de protection, leur population ne se rétablit pas. Pour élucider ce mystère, toutes les carcasses de bélugas échouées sur les berges du Saint-Laurent sont soumises à une nécropsie (autopsie) complète. « Nous tentons de déterminer les causes de la mort de la bête », précise Stéphane Lair, biologiste à l’École vétérinaire de l’Université de Montréal, à Saint-Hyacinthe.
Grâce à ces nécropsies, les chercheurs obtiennent un premier indice : 30 % des bélugas semblent mourir de cancer, 37 % d’infections parasitaires et bactériennes, et 30 % de causes inconnues. Pour en savoir plus, une véritable équipe d’enquêteurs scientifiques s’est formée à l’Institut de recherche Maurice-Lamontagne à Mont-Joli. Mais l’enquête ne fait que commencer.

En savoir plus

Un outil virtuel pour stimuler la créativité des designers.

Un outil virtuel pour stimuler la créativité des designers.

Tomas Dorta cherchait une technologie pour moderniser de fond en comble le processus d’idéation chez les designers. Pour imaginer de nouveaux objets, ces derniers utilisent encore le papier et le crayon – des outils datant de la Renaissance! Après des années de recherche, voici enfin sa création : le EHI ou Espace hybride d’idéation. Il s’agit d’un écran en forme de demi-sphère dans laquelle le designer pénètre et sur lequel une image est projetée. Grâce à une tablette numérique et un stylet, le créateur trace son croquis. « Je voulais marier les forces de l’informatique avec celles de la main », résume le chercheur.

Le gros avantage du EHI, c’est qu’il permet une expérience de co-design avec une autre équipe située ailleurs dans le monde. Les designers qui ont testé le EHI parlent d’effervescence, d’excitation, de capacités amplifiées… « C’est simple, ils ne veulent plus en sortir! », affirme Tomas Dorta.

En savoir plus

Capsule scientifique : <br>
Déchiffrer les hiéroglyphes grâce aux mathématiques.

Capsule scientifique :
Déchiffrer les hiéroglyphes grâce aux mathématiques.

Comment lire un texte écrit dans une langue inconnue, avec des symboles dont vous ne connaissez pas la signification? Demandez l’aide d’un statisticien! C’est ce qu’ont fait des chercheurs américains et indiens qui tentaient de déchiffrer des hiéroglyphes issus d'une civilisation ayant existé il y a 4000 ans. En utilisant de puissants outils statistiques, les chercheurs en sont venus à la conclusion qu’il s’agissait bel et bien d’un langage écrit, et non simplement de décorations ou d’ornements.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
Des jeux vidéos qui font avancer la science

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Des jeux vidéos qui font avancer la science

Avec internet et les médias sociaux, on assiste à une démocratisation de l'information et la science n'échappe pas à ce phénomène. Tout un chacun peut maintenant contribuer à la recherche aussi simplement qu'en jouant à un jeu vidéo.

Il faut d'abord comprendre que certains problèmes scientifiques sont trop complexes pour un seul ordinateur, même les super ordinateurs des universités. Grâce à internet, les chercheurs mettent donc à contribution les ordinateurs de milliers d'internautes. C'est le principe du « calcul distribué ».

Mais les ordinateurs sont bêtes, car ils testent toutes les solutions une par une, même les plus absurdes, alors qu'un humain verrait tout de suite qu'elles ne tiennent pas debout! Les chercheurs ont donc eu l'idée d'utiliser non seulement les ordinateurs des internautes, mais aussi leur cerveau. D'où l'idée de mettre au point des jeux vidéo les faisant participer activement.

Pascal Forget nous donne quelques exemples de ce nouveau type de jeux : Moon Zoo, qui demande au joueur d'identifier et de classer des cratères lunaires, et Galaxy Zoo, de classer des galaxies. Binh An Vu Van nous parle, pour sa part, d'un jeu qui pourrait permettre de découvrir un remède contre le sida ou le cancer, rien de moins. Ce jeu nommé Fold-it (traduction libre : Pliez-la) consiste à plier des protéines, ces grosses particules dont notre corps est constitué. Il faut comprendre que quand ces molécules sont mal pliées, des maladies peuvent apparaître. En contribuant à identifier les malformations des protéines et, éventuellement, à les corriger, les joueurs participent à un grand effort de recherche qui pourrait déboucher ultimement sur la mise au point de médicaments pour diverses maladies.

Avec ses points, ses palmarès et son forum permettant aux joueurs de chatter, Fold-it a tout d'un jeu multijoueurs en ligne traditionnel. Tout le monde peut y jouer! Selon Marie-Pier Élie, qui s'est prêtée au jeu, ses règles sont faciles à comprendre. Contribuer à faire avancer la science en un clip de souris est donc à la portée de tous!

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires