Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 57

MARDI 23 mars 2010 - 19 h

La clé de l'harmonie sociale des fourmis découverte dans le code génétique de la reine.

La clé de l'harmonie sociale des fourmis découverte dans le code génétique de la reine.

On connaît la hiérarchie très stricte qui prévaut chez les fourmis, avec les soldats et les ouvrières qui travaillent sans relâche et la reine, qui est seule à pouvoir se reproduire. Ehab Abouheif et Abderrahman Khila, de l’Université McGill, ont démontré qu’il existe des différences génétiques entre les reines et les ouvrières, dès le stade embryonnaire. Chez les ouvrières, des gènes mutés rendent leurs organes reproducteurs inopérants. Les chercheurs estiment que cette mutation est apparue avec l’évolution des fourmis et qu’elle leur permet d’atteindre une harmonie sociale, en éliminant la compétition liée à la reproduction.

Selon le paradigme classique, seul le comportement des fourmis, comme le contrôle policier, pouvait imposer l’harmonie au sein de leurs sociétés. La découverte des chercheurs de McGill change notre compréhension de l’organisation sociale des colonies de fourmis.

En savoir plus

Le MicrolabExAO : un laboratoire qui tient dans une valise.

Le MicrolabExAO : un laboratoire qui tient dans une valise.

Une valise de plastique. À l’intérieur : rien de plus qu’une clé USB, un assortiment de capteurs électroniques et une disquette. Sauf que… utilisée depuis quelques années dans une poignée d’écoles secondaires du Québec, cette petite valise a éveillé le goût des sciences chez des dizaines d’élèves. Son nom : le MicrolabExAO, pour Expérimentation assistée par ordinateur. C’est le bébé de Pierre Nonnon, chercheur en didactique des sciences à l’Université de Montréal.

Avec le MicrolabExAO, les données mesurées sont transmises en temps réel à l’ordinateur qui trace la courbe sur-le-champ. «Cela permet d'observer simultanément le phénomène biologique et sa représentation graphique », souligne Pierre Nonnon. Quand ce lien direct entre l'abstrait et le concret se crée, quand ça « clique » dans la tête de l’élève, l’émerveillement apparaît parfois dans leurs yeux…

Capsule scientifique : <br>
Les vertus médicinales des alligators

Capsule scientifique :
Les vertus médicinales des alligators

Les alligators sont de dangereux prédateurs qui se battent souvent entre eux. En revanche, leurs plaies s’infectent rarement. On sait maintenant que leur sang contiendrait des substances capables de détruire bactéries et virus. Une nouvelle qui a du mordant et un nouvel espoir pour la médecine!

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
Comment rendre son cerveau plus plastique

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Comment rendre son cerveau plus plastique

La plasticité neuronale est un des sujets de l'heure dans le domaine scientifique. Pierre Chastenay en discute avec notre équipe de journalistes scientifiques.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires