Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 52

MARDI 16 février 2010 - 19 h

Moins polluante, moins toxique... La chimie passe au vert.

Moins polluante, moins toxique... La chimie passe au vert.

Depuis plusieurs décennies, les scientifiques ont développé une chimie qui utilise des produits pétrochimiques hautement toxiques et des solvants inflammables. Mais des chimistes veulent maintenant rendre leur discipline moins polluante, moins toxique et plus sécuritaire. L’ère de la chimie verte est lancée! Chao Jun Li, de l’Université McGill, est un des pionniers mondiaux dans le domaine.

Cette nouvelle science qui veut réinventer l’ensemble de la chimie moderne - rien de moins – est basée sur une dizaine de principes fondamentaux. Par exemple : éviter la production de résidus, minimiser le nombre d’étapes dans les réactions chimiques ainsi que le nombre d’atomes utilisés, limiter les dépenses énergétiques associées aux réactions, etc. Chao Jun Li a ainsi été le premier à prouver qu’il était possible de remplacer les solvants toxiques et inflammables par… de l’eau ! Une découverte qui réduit non seulement la quantité de résidus produits, mais aussi les coûts de production !

Les visiteurs du Centre des sciences de Montréal devenus cobayes volontaires d'une expérience.

Les visiteurs du Centre des sciences de Montréal devenus cobayes volontaires d'une expérience.

La pièce maîtresse de l’exposition Imagine ! présentée depuis deux ans au Centre des sciences de Montréal est sans contredit le Panoscope 360. Dans cette demi-sphère, les parois intérieures servent d’écran à une animation interactive qui emmène le visiteur à l’intérieur du corps humain. Ce type d’installation, qui demande une participation du visiteur, sera de plus en plus fréquent dans les musées, à commencer par les musées scientifiques.

Pour connaître l’appréciation du public face au Panoscope 360, le Centre des sciences a fait appel à André Caron, titulaire de la Chaire Bell Canada en recherche interdisciplinaire sur les technologies émergentes. L’équipe de ce dernier a scruté les comportements de plus de 150 visiteurs entrant et sortant du Panoscope grâce à une caméra de surveillance dont la présence est signalée. Le temps d’une visite, le Centre des sciences se transforme en labo d’observation et le spectateur-citoyen, en cobaye consentant !

En savoir plus

Capsule scientifique : <br>
Les traînées blanches des avions et l'effet de serre.

Capsule scientifique :
Les traînées blanches des avions et l'effet de serre.

Les traînées blanches que les avions laissent dans leur sillage sont bien jolies, mais elles contribueraient aux changements climatiques. Cette vapeur produite par les moteurs d’avion – et non les gaz à effet de serre qu’ils émettent aussi - serait moins inoffensive qu’on le croit. Dans la haute atmosphère, cette vapeur forme des longs nuages qui emprisonnent au sol la chaleur émise par la Terre. Une des solutions envisagées : faire voler les avions quelques milliers de mètres plus bas. Mais, il faudra alors dire adieu aux jolies traînées blanches !

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
Les limites des performances olympiques.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Les limites des performances olympiques.

« Plus vite, plus haut, plus fort », dit la devise olympique. Mais pendant combien de temps encore assisterons-nous à une amélioration des performances sportives? Pierre Chastenay en discute avec notre équipe de journalistes scientifiques.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires