Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 42

MARDI 10 novembre 2009 - 19 h

Dépister l'Alzheimer  dans une simple goutte de sang

Dépister l'Alzheimer dans une simple goutte de sang

Tout le monde éprouve des pertes de mémoires en vieillissant. Mais pour certains, ces pertes de mémoire se transformeront progressivement en pertes de jugement, puis en démence précoce : des signes de la maladie d’Alzheimer. Encore aujourd’hui, la seule façon d’obtenir un diagnostic clair de cette maladie est de pratiquer une autopsie sur le patient et de constater la présence de plaques blanchâtres dans son cerveau.

Mais grâce aux travaux menés par David Burns, professeur de chimie à l’Université McGill et le Dr Howard Chertkow, directeur de la clinique de la mémoire à l’Hôpital général juif de Montréal, il sera bientôt peut-être possible de diagnostiquer l’Alzheimer à partir d’une simple goutte de sang, grâce à une technique appelée spectroscopie. Ce test pourrait permettre de dépister la maladie avant que ses symptômes les plus graves n’apparaissent.

En savoir plus

La technologie de pointe derrière le bassin des hippopotames au Zoo de Granby

La technologie de pointe derrière le bassin des hippopotames au Zoo de Granby

La science est partout… en voici un autre exemple : au Zoo de Granby, la conception du bassin des hippopotames a donné lieu à de véritables innovations techniques. Au cœur de ce défi scientifique : l’impressionnante quantité de déjections qu’un hippopotame adulte produit quotidiennement. En moyenne, on parle de 75 livres (34 kilos) d’excréments par jour. Une imposante quantité de matière qu’il faut gérer de manière écologique et économique.

Dans le nouveau bassin des hippopotames, une véritable usine d’épuration dotée des dernières technologies a été installée. Tout y est : décanteurs, filtres à sable, filtres à charbon, et système d’ozonation. Sa capacité conviendrait à un village d’une centaine de personnes! Les visiteurs peuvent donc maintenant admirer les joyeuses culbutes de ce gigantesque animal aquatique dans une eau claire et limpide.

En savoir plus

Capsule scientifique : <br>
regarder loin dans l'univers, c'est regarder tôt

Capsule scientifique :
regarder loin dans l'univers, c'est regarder tôt

Plus les astronomes observent des étoiles et galaxies situées loin de nous, plus ils reculent dans le passé de l’Univers. Pourquoi? Parce que la lumière produite par les étoiles n’arrive pas instantanément sur Terre. Entre le moment où la lumière est émise et celui où elle parvient à nos yeux, il y a un décalage. Ainsi, le Soleil nous apparaît tel qu’il était il y a huit minutes, alors que les galaxies lointaines nous montrent l’apparence qu’elles avaient il y a 13 milliards d’années, tout juste après le Big Bang.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs : <br>
les dernières découvertes sur la douleur

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
les dernières découvertes sur la douleur

Le Québec est un véritable chef de file en recherche sur la douleur. Pierre Chastenay discute avec notre équipe de journalistes scientifiques des recherches québécoises les plus prometteuses dans ce domaine.

Au programme : les femmes sont-elles vraiment plus tolérantes à la douleur ? Comment mesurer la douleur ? Et comment l'alimentation influence-t-elle la perception de la douleur ?

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires