Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 174

MARDI 27 janvier 2015 - 19 h

Le multitâche et l'âge

Le multitâche et l'âge

Nouvelles technologies obligent, pour le meilleur et pour le pire, le multitâche fait partie intégrante de nos vies. Mais en vieillissant, partager son attention entre plusieurs tâches devient de plus en plus difficile. Sylvie Belleville, neuropsychologue et directrice de la recherche à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, veut développer une méthode d’entraînement pour freiner et même renverser ce déclin. Avec trois groupes de volontaires, elle a testé l’efficacité de plusieurs types d’entraînement cognitif. Conclusion : la méthode la plus efficace serait celle dite d’attention modulée, qui demande au participant de faire varier de façon quantitative l’attention qu’il porte à deux tâches. De quoi donner de l’espoir à ceux qui veulent continuer à cuisiner en regardant les nouvelles... tout en parlant au téléphone.

En savoir plus

Lumière sur les fenêtres de demain.

Lumière sur les fenêtres de demain.

Imaginez une fenêtre capable de s’adapter à son environnement. Lorsqu’il fait froid dans l’immeuble, elle laisserait passer la chaleur du soleil alors que lorsqu’il fait chaud, au contraire, elle la réfléchirait. C’est ce type de fenêtres intelligentes qu’espère créer Ludvik Martinu, professeur titulaire au département de génie physique de l’École Polytechnique de Montréal. Avec son collègue Bill Baloukas, il tente de développer un verre capable de moduler son opacité grâce à un courant électrique, mais avec un contrôle beaucoup plus précis que ce qui existe déjà sur le marché. Avec ces recherches, les scientifiques espèrent pouvoir améliorer non seulement le bilan énergétique des gratte-ciels, mais en plus le milieu de vie des personnes y travaillant.

Capsule de Pierre Chastenay:<br>
Les introvertis en mission vers Mars

Capsule de Pierre Chastenay:
Les introvertis en mission vers Mars

Quel est le profil-type idéal des futurs astronautes pour les missions spatiales de longue durée? Selon une chercheuse américaine, ce sont les personnes introverties. Cette dernière a analysé plusieurs expériences de confinement visant à simuler de longs voyages dans l’espace. Dans un espace restreint, les personnes extroverties — pourtant considérées très sympathiques sur Terre – peuvent finir par agacer les personnes introverties, ce qui peut entraîner des conflits. Comme quoi dans l’espace, la parole est d’argent, mais le silence est d’or!

Dans les labos d’ici et d’ailleurs: <br>
Comment augmenter la résistance du corps au froid ?

Dans les labos d’ici et d’ailleurs:
Comment augmenter la résistance du corps au froid ?

Pour les valeureux Québécois qui ne fuient pas l’hiver, le froid est un incontournable. Or, qui n’a jamais grelotté ou eu la chair de poule? Il s’agit là de réactions conditionnées depuis des millénaires pour lutter contre le froid. Mais voilà que des scientifiques ont découvert un nouveau mécanisme pour résister aux chutes du thermomètre : l’activation de la graisse brune, un tissu adipeux capable de brûler ses réserves pour produire de la chaleur dans le corps. Bonne nouvelle : plus on est exposé au froid, plus on développe notre graisse brune. Une autre façon d’avoir moins froid consiste à manger. Des scientifiques ont récemment découvert que l’alimentation était beaucoup plus importante qu’on le pensait pour résister au climat hivernal. Donc avant de partir en randonnée l’hiver, en plus de vos bottes, tuque et manteau, n’oubliez pas votre barre granola!

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires