Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 173

MARDI 20 janvier 2015 - 19 h

Les derniers des caribous.

Les derniers des caribous.

Dans le parc national de la Gaspésie, il ne reste que 100 caribous. Au sud du fleuve Saint-Laurent, ce sont les derniers. Autrefois présente jusqu’aux États-Unis, cette espèce nordique est aujourd’hui considérée comme menacée. Martin-Hugues Saint-Laurent, professeur en écologie animale à l’Université du Québec à Rimouski, veut mieux comprendre le comportement de cet animal mythique pour favoriser sa survie. Avec des colliers GPS, le scientifique et son équipe suivent à la trace quelques-uns des derniers caribous de la Gaspésie. Ils veulent savoir notamment comment ils réagissent aux humains, quels habitats ils préfèrent ou évitent et les facteurs expliquant leur changement de comportement. L’idée serait, par exemple, de pouvoir développer d’autres méthodes de coupes forestières ou de modifier les politiques de tourisme dans le parc pour éviter que les caribous disparaissent pour de bon du Sud québécois.

Paléontologue d'un jour.

Paléontologue d'un jour.

Dans une carrière à La Prairie se cache un secret bien gardé. Le lieu qui ne contient pour le commun des mortels qu’un tas de roches est en fait une mine paléontologique presque inépuisable. Des milliards de fossiles vieux de 450 millions d’années s’y trouvent. Bien avant les dinosaures, tout le sud du Québec était recouvert par une mer tropicale. Les empreintes laissées sur des pierres par d’anciens crustacés — trilobites, des bivalves ou céphalopodes — ne demandent qu’à être découvertes par les curieux. Sous la supervision de Mario Cournoyer, paléontologue amateur et directeur du Musée de paléontologie et de l’évolution, notre reporter Pascal Forget part à la quête de fossiles. De la découverte de l’échantillon à son nettoyage et sa classification, Pascal s’initie avec bonheur à la paléontologie.

Plantes de bureau.

Plantes de bureau.

Les plantes vertes pourraient elles aussi faire du 9 h à 5 h au bureau, car leur simple présence hausserait de 15 % la productivité des travailleurs. Pour en arriver à ces conclusions, les scientifiques ont comparé deux environnements de travail semblables, l’un avec des plantes vertes et l’autre sans. Résultat : les employés étaient plus satisfaits et rapportaient des niveaux de concentration accrus dans un bureau doté de plantes vertes.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
La cuisine scientifique.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
La cuisine scientifique.

La cuisine est une passion collective au Québec. Mais cuisiner est aussi une activité très scientifique, surtout avec les petits électroménagers qui apparaissent de plus en plus dans les cuisines. D’abord, les mélangeurs ultra-puissants issus du monde industriel, qui permettent transformer les fruits et légumes en boissons onctueuses — les fameux smoothies. Est-il vrai que ces mélangeurs broient la membrane cellulaire des végétaux pour libérer tous les nutriments et vitamines qu’ils contiennent? Autre objet de curiosité : la plaque à induction magnétique. Comment permet-elle de chauffer le contenu d’une casserole alors que sa surface reste froide? Enfin, une technique qui fait de plus en plus d’adeptes : la cuisson sous vide. Nous comprendrons pourquoi elle permet de contrôler la température de cuisson au dixième de degré près et, ainsi, d’obtenir des viandes parfaitement rosées.

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires