Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 171

MARDI 6 janvier 2015 - 19 h

Coup de chaleur chez les insectes.

Coup de chaleur chez les insectes.

Comment réagiront les insectes aux changements climatiques? C’est la question que se pose Jacques Brodeur, professeur au département des sciences biologiques à l’Université de Montréal. On sait que les variations de température affectent la croissance, la reproduction et le comportement des insectes. Mais pour en savoir plus, le biologiste a plongé des populations de pucerons et de coccinelles, ainsi que quelques plants de pommes de terre, dans une chambre climatique. Il veut savoir si les insectes nuisibles — les pucerons — s’y multiplieront ou si leurs prédateurs naturels –les coccinelles – arriveront à les contrôler. Jacques Brodeur espère ainsi mieux comprendre comment notre agriculture sera affectée par ces changements de population d’insectes.

Tout un cinéma...

Tout un cinéma...

Les écrans de cinéma sont généralement rectangulaires, mais à la Société des Arts Technologiques (SAT), les films sont projetés dans une immense sphère : la Satosphère. L’artiste et réalisateur Johnny Ranger y a entre autres présenté « Six mil antennas », un film spécialement conçu pour cet écran sphérique. Pour que l’illusion tienne la route, le défi consiste à déformer une image rectangulaire pour qu’elle puisse être diffusée dans une sphère sans problème de distorsion. Dominic St-Amant, chargé de projet à la SAT, explique comment lui et son équipe ont adapté des logiciels bien connus des cinéastes pour créer cette déformation dans les images.

Des champignons mangeurs de couches

Des champignons mangeurs de couches

Les couches jetables constituent une importante source de pollution dans nos sites d’enfouissement, surtout à cause de leur contenu en cellulose, une fibre qui se dégrade très lentement dans l’environnement. Une chercheuse mexicaine a décidé de s’attaquer au problème en utilisant un champignon très répandu, le pleurote en forme d’huître (Pleurotus ostreatus). Celle-ci dévore la cellulose des couches. En l’espace de huit semaines, 90% des couches avaient déjà disparu!

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :<br>
nos résolutions scientifiques pour l'année 2015.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
nos résolutions scientifiques pour l'année 2015.

Une nouvelle année, une nouvelle série de résolutions... Nos journalistes discutent de celles que la science leur inspire. Pour des raisons écologiques, Martin veut manger davantage de Rascasse, une espèce de poisson envahissante sur la côte est des États-Unis. Pour sa part, Marie-Pier souhaite dormir davantage parce qu’il s’agit d’un facteur très important dans le maintien de la santé; le manque de sommeil affecte la mémoire et la concentration, augmente le stress ainsi que les risques d’hypertension, de diabète et de cancer. Pierre compte lire davantage de romans policiers parce que, en tentant de comprendre les pensées et les émotions des personnages, on améliore notre capacité d’empathie. Enfin, Pascal souhaite passer moins de temps immobile devant l’ordinateur. Le simple fait de s’étirer cinq minutes, quatre fois par jour, limiterait la fatigue et l’inconfort, sans diminuer la productivité. On leur souhaite de tenir leurs résolutions!

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires