Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 148

MARDI 21 janvier 2014 - 19 h

Oiseaux migrateurs sous observation à Tadoussac.

Oiseaux migrateurs sous observation à Tadoussac.

Le regard rivé au ciel, l’ornithologue Samuel Denault est à l’affût. De son observatoire surplombant les dunes de Tadoussac, il recense chaque année près de 80 000 oiseaux. Le site est exceptionnel pour les ornithologues : il se trouve dans le plus gros corridor de migration connu au Québec. Histoire d’en apprendre un peu plus, Pascal Côté, directeur de l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac, cible et capture certaines espèces pour les baguer, les mesurer et les peser. Ces données lui permettre de déduire les pourcentages de juvéniles observés, les périodes de migration ou l’état physiologique d'une espèce pendant son périple. Toutes ces informations glanées par les chercheurs permettent d’en apprendre davantage sur les oiseaux et sur la santé des écosystèmes qu’ils visitent durant leur périple migratoire.

En savoir plus

Des univers virtuels pour faire avancer la science.

Des univers virtuels pour faire avancer la science.

Jusqu’à maintenant, les environnements virtuels ont surtout été utilisés dans le domaine des jeux vidéo. Djemel Ziou, professeur en informatique à l’Université de Sherbrooke, voudrait utiliser ces technologies pour la recherche et l'enseignement. Dans une chambre de réalité virtuelle munie de caméras, d’ordinateurs et de lunettes stéréoscopiques, il a recréé un os qui permettra aux étudiants en médecine de se familiariser virtuellement avec les techniques de chirurgie orthopédique. À terme, le professeur veut développer d'autres applications pédagogiques, comme une salle d’opération ou l'intérieur d'atomes répondant aux lois de la physique quantique.

En savoir plus

Capsule de Pierre Chastenay : <br>
Les cheveux blancs démystifiés.

Capsule de Pierre Chastenay :
Les cheveux blancs démystifiés.

Pourquoi les cheveux deviennent-ils blancs avec l’âge? On a peut-être découvert la clé du mystère : les follicules pileux à la base de nos cheveux produiraient naturellement une petite quantité de peroxyde d’hydrogène, ce même produit utilisé dans les salons de coiffure pour décolorer les cheveux. Normalement, une enzyme appelée catalase est chargée d’éliminer le peroxyde d’hydrogène ainsi produit. Mais avec l’âge, la production de catalase diminue, ce qui entraîne une accumulation de peroxyde qui bloque la production de mélanine, le pigment qui donne sa couleur à notre chevelure. C’est ainsi que les cheveux deviennent gris, puis blancs...

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
Le futur incertain du chocolat.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
Le futur incertain du chocolat.

Onctueux, sucré et amer, le chocolat est un véritable délice qui fait frémir les papilles gustatives. Contrairement à ce qu’on pourrait penser vu l’omniprésence de ce produit dans nos vies, la culture du cacao bat de l’aile. Le cacaoyer – un arbre délicat qui pousse dans des conditions très spécifiques – est assailli de toute part. Les changements climatiques raréfient les terres propices à sa culture et de nombreuses maladies, champignons et virus déciment les populations existantes. Pour contrer ces problèmes, des recherches sont menées sur la génétique, la botanique et la conservation du cacao. Trouvera-t-on la solution pour sauver le cacaoyer et du coup préserver le gagne-pain de milliers de petits producteurs à travers le monde? Les journalistes du Code font le point.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires