Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 138

MARDI 15 octobre 2013 - 19 h

Des mouches stériles pour remplacer les insecticides.

Des mouches stériles pour remplacer les insecticides.

La larve de la mouche de l'oignon aime beaucoup les oignons : au point d’en anéantir des récoltes entières. Et si le meilleur moyen pour résoudre ce problème était… la mouche elle-même? François Fournier, professeur en biologie au collège Montmorency, relâche des milliers de mouches dans les champs. Des mouches mâles qu’il a stérilisées en laboratoire. L’objectif est que ces insectes s’accouplent avec des femelles naturelles, qui pondront alors des œufs vides, ce qui fera diminuer la population. Selon M. Fournier, ses super-mouches stériles seraient non seulement plus attirantes, mais pourraient aussi se reproduire plus longtemps… sans avoir de progéniture! À moyen terme, François Fournier espère rendre ce type de lutte biologique économiquement rentable, ce qui nous permettrait de réduire significativement notre utilisation de pesticides.

En savoir plus

Dépister les AVC avec un simple trait de crayon.

Dépister les AVC avec un simple trait de crayon.

Notre signature en révèle bien plus sur notre santé qu’on le croit. Elle pourrait même devenir un outil de dépistage précoce des accidents vasculaires cérébraux (AVC)! Réjean Plamondon, professeur à l’École Polytechnique, analyse depuis des années de simples traits de crayon sur une tablette numérique. Il a réussi à établir que lorsqu’un individu sain écrit, le patron de vitesse et d’accélération de son bras est toujours le même. Toute modification de ce profil peut indiquer une dégradation de la santé de nos muscles et de leur capacité à répondre aux commandes du cerveau – des signes pouvant apparaître avant un AVC. En collaboration avec la neurologue Louise-Hélène Lebrun du CHUM, Réjean Plamondon tente de faire le lien entre plusieurs facteurs reliés au risque de subir un AVC (âge, obésité, hypertension, etc.) et une modification de la signature. Les chercheurs espèrent ainsi mettre au point un outil de dépistage simple et rapide que l’on pourrait utiliser de chez soi.

Capsule de Pierre Chastenay : <br>
Le plus petit film au monde.

Capsule de Pierre Chastenay :
Le plus petit film au monde.

Le plus petit film au monde vient de sortir et il met en vedette… des molécules de monoxyde de carbone! Les chercheurs de la compagnie IBM qui l’ont réalisé ont déplacé les molécules une par une pour dessiner la silhouette d’un enfant jouant au ballon. Ce court film d’animation avait pour but d’étudier les possibilités de la nanophysique, qui permettrait à terme de multiplier par près de 100 000 la capacité de stockage de nos ordinateurs! Que diriez-vous de pouvoir transporter sur votre téléphone tous les films réalisés depuis l’invention du cinéma… en format HD?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs: <br>
Un sel moins dommageable pour la santé

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
Un sel moins dommageable pour la santé

On le sait tous, l’excès de sel est dommageable pour notre organisme : hypertension, problèmes cardiaques, etc. L’idéal serait d’en consommer moins, mais que faire si on a la dent salée? L’équipe fait le tour des laboratoires où on tente de réinventer le sel, rien de moins. Certains chercheurs encapsulent les cristaux de sel pour qu’ils s’échappent plus lentement dans notre bouche. D’autres ont remplacé le sodium du sel de table par son cousin, le potassium – un produit qui est déjà sur les tablettes des supermarchés. Une compagnie de biotechnologie californienne a quant à elle réussi à identifier le principal récepteur sur nos papilles gustatives qui nous permet de percevoir le goût salé. Sur cette nouvelle « cible », ils testent des milliers de composés à la recherche de celui qui aurait le bon goût salé sans les dangers du sodium. À quand les croustilles sans sel?

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires