Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 134

MARDI 17 septembre 2013 - 19 h

Apprendre la musique avant 7 ans transforme notre cerveau.

Apprendre la musique avant 7 ans transforme notre cerveau.

Ils ont cinq ou six ans et s'échinent à faire leurs gammes au piano ou au violon. Mais est-ce que ça vaut la peine d'apprendre la musique avant même de savoir lire ou écrire? Oui, si l'on se fie à une étude montréalaise récente à laquelle a participé Robert Zatorre, chercheur à l'Institut neurologique de Montréal. En comparant des musiciens qui avaient appris la musique avant sept ans et d’autres qui avaient commencé plus tard, les scientifiques ont noté une meilleure motricité dans le premier groupe. Des différences structurelles ont aussi été notées dans leur cerveau, en particulier dans le corps calleux – le réseau de fibres nerveuses qui relie les deux hémisphères du cerveau - qui serait plus dense chez les musiciens précoces. Nos petits musiciens ne deviendront pas tous virtuoses, mais au moins ils musclent leur cerveau!

En savoir plus

Une équipe d'urgence mise à l'épreuve.

Une équipe d'urgence mise à l'épreuve.

Attentat terroriste, incendie en zone habitée, catastrophe naturelle : dans des situations de crise, les équipes d'urgence doivent tout faire pour minimiser les dommages et le nombre de victimes. La moindre erreur peut être fatale. Sébastien Tremblay, chercheur en psychologie cognitive à l'Université Laval, veut identifier les facteurs qui affectent l'efficacité des équipes d'urgence. Dans son laboratoire qui ressemble à s'y méprendre à un centre de crise, il teste différentes structures d'équipe. Dans l'expérience d'aujourd'hui, notre reporter Pascal Forget fait partie d'une équipe auto-organisante. Tout un défi!

Capsule de Pierre Chastenay :<br>
Hirondelles : 1, automobiles : 0

Capsule de Pierre Chastenay :
Hirondelles : 1, automobiles : 0

Chaque année, aux États-Unis seulement, plus de 80 millions d’oiseaux meurent à la suite d'une collision avec une automobile. Mais un chercheur américain a fait une découverte stupéfiante : depuis trente ans dans le Nebraska, la longueur moyenne des ailes des hirondelles à front blanc ne cesse de diminuer, tout comme le nombre d’oiseaux tués par collision. Les oiseaux auraient évolué vers des formes aux ailes plus courtes, ce qui les aiderait à éviter les collisions. C'est Darwin qui serait fier d'elles!

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
La gym cérébrale, est-ce que ça marche ?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
La gym cérébrale, est-ce que ça marche ?

Pour garder une bonne forme physique, on exerce ses muscles. Mais pour garder la forme mentalement, peut-on exercer ses neurones? Pascal a testé le très populaire site américain Lumosity, qui promet une amélioration de ses facultés cognitives à condition de s'exercer 15 minutes par jour, de trois à cinq fois par semaine. Mais qu'en est-il? Selon une méta-analyse récente sur 33 recherches, les bienfaits de ces exercices ne seraient pas transférables aux facultés de la vie courante. De son côté, l'Université McGill a lancé P.O.N.D.E.R., un site d'exercices cognitifs, qui est surtout un projet de recherche visant à savoir si notre déclin cognitif — qui commence à l'âge de 20 ans — peut être ralenti ou stoppé par les exercices. Mais les chercheurs sont unanimes sur un point : la meilleure façon de garder la forme cérébrale, c'est de faire de l'exercice... physique!

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires