Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 133

MARDI 10 septembre 2013 - 19 h

Le loup-coyote, une nouvelle espèce animale, dans nos forêts et nos villes.

Le loup-coyote, une nouvelle espèce animale, dans nos forêts et nos villes.

D’un côté le loup, un animal puissant qui parcourt un vaste territoire, chasse et se déplace en groupe. De l’autre, le coyote, une espèce de plus petite taille et qui, contrairement au loup, chasse en solitaire. Or, on rapporte de plus en plus que des meutes de coyotes ont attaqué des petits animaux et se comportent en loups dans les grandes villes. Serions-nous en présence d’une nouvelle espèce? Pour le savoir notre journaliste Véronique Morin rencontre le biologiste François-Joseph Lapointe de l’Université de Montréal qui a analysé l’ADN d’échantillons de bêtes qui lui sont envoyés par des trappeurs. Les résultats sont surprenants : 13 % des coyotes au Québec portent des gènes de loups et 37% des loups sont hybridés avec des coyotes.

En savoir plus

Plongeon numérique.

Plongeon numérique.

Le sportif de haut niveau recherche non seulement la perfection dans l’exécution, mais aussi la nouveauté; la combinaison inusitée, le record, la vrille ou le salto supplémentaire. Mais comment y arriver? Avec son équipe, le chercheur en biomécanique à l'Université de Montréal, Mickael Begon, met ses connaissances au service des athlètes, notamment des plongeurs. Dans son laboratoire d’ingénierie du mouvement, il traduit le mouvement d’une plongeuse en équation pour qu’un ordinateur, en tenant compte des caractéristiques qui lui sont propres, détermine une séquence de gestes optimaux. La plongeuse a-t-elle la force physique et la souplesse qui lui permettra de réussir la vrille supplémentaire? L’avantage c’est que la réponse aux différents scénarios s’obtient sur l’écran d’un ordinateur et non au prix de douloureuses blessures.

En savoir plus

Capsule de Pierre Chastenay : <br>
Des micro-insectes ?

Capsule de Pierre Chastenay :
Des micro-insectes ?

Des chercheurs viennent de découvrir une toute nouvelle espèce de guêpe dans les forêts du Costa Rica. Elle mesure à peine 250 microns soit 2 fois et demi le diamètre d’un cheveu humain. Les chercheurs l’ont baptisée « Tinkerbella nana », en l’honneur de Tinkerbell, la célèbre Fée clochette de Walt Disney. Existe-il une taille minimale pour un insecte ? Selon de savants calculs, un insecte sans aile ne pourrait mesurer moins de 125 microns.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :<br>
Cette semaine, l’équipe du Code teste une nouvelle science : la nutrigénomique.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs :
Cette semaine, l’équipe du Code teste une nouvelle science : la nutrigénomique.

Oubliez le guide alimentaire canadien! Un jour, chacun d'entre nous suivra une diète basée sur son propre profil génétique. Et c’est déjà commencé. Au Canada, Nutrigenomix offre le service moyennant la somme de 400 dollars. La nutrigénomique, c’est la fusion entre les mots nutrition et génomique. Le principe, c’est que notre corps assimilerait différemment la nourriture selon nos variations génétiques, ce qui influencerait notre risque de développer certains problèmes de santé. Notre journaliste Marie-Pier Élie a passé le test. Son profil génétique indique que pour conserver une santé optimale elle doit limiter, au-delà de ce que recommande le guide alimentaire canadien, sa consommation de café et de sel. Mais peut-on vraiment se fier à cette science qui n'en est qu'à ses premiers balbutiements?

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires