Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 126

MARDI 12 février 2013 - 19 h

Reportage 1:<br>
Porc heureux, côtelette tendre.

Reportage 1:
Porc heureux, côtelette tendre.

Les éleveurs de porcs ont intérêt à ne pas rudoyer leurs bêtes : celles qui subissent un stress continu produiraient une viande de moins bonne qualité. C'est ce que démontrent les travaux de chercheurs d'Agriculture et d'agroalimentaire Canada. Nicolas Devillers étudie l'effet sur les porcelets de différents comportements humains, plus ou moins hostiles. Selon lui, plus les éleveurs agissent de façon douce avec les animaux, moins ces derniers seront stressés au moment de leur dernier voyage : celui qui les mènera à l'abattoir. Un stress aigu produirait une viande pâle, molle et exsudée alors qu'un stress continu, une viande dure et foncée, a démontré Luigi Faucitano. Le bien-être des porcs ferait donc aussi celui des consommateurs!

Reportage 2 :<br>
Étudier les faux souvenirs pour mieux comprendre la mémoire.

Reportage 2 :
Étudier les faux souvenirs pour mieux comprendre la mémoire.

Il pensait lui avoir offert des marguerites rouges, mais il s'agissait en fait de roses jaunes. Dans sa tête, ses souvenirs de premiers rendez-vous avec des demoiselles se sont entremêlés, produisant ce faux souvenir. Nicole Caza, de l'Institut universitaire gériatrique de Montréal, s'intéresse à ces erreurs de transcription de la mémoire parce qu'elles permettent de mieux comprendre son fonctionnement. Or, plus on vieillit, plus on produit de faux souvenirs. La neuropsychologue a mis sur pied une expérience pour comprendre pourquoi. Son hypothèse : ce mécanisme permettrait une économie des ressources neuronales en accordant moins d'attention aux détails.

Capsule de Pierre Chastenay:<br>
Démasqué par son ADN.

Capsule de Pierre Chastenay:
Démasqué par son ADN.

Une simple goutte de sang ou un cheveu retrouvé sur une scène de crime pourrait permettre aux policiers de dresser le portrait-robot d'un suspect. Tout ça grâce à l'ADN compris dans la pièce à conviction. Plusieurs gènes permettent de déterminer la couleur de la peau, des cheveux et des yeux ainsi que certaines caractéristiques du visage, comme la distance entre les yeux. Les malfaiteurs – même masqués – n’ont qu’à bien se tenir!

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
La physique du flocon de neige.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
La physique du flocon de neige.

Qui n'a jamais, enfant, laissé des flocons de neige se déposer sur ses mitaines pour mieux les admirer? Le physicien américain, Kenneth Libbrecht, a gardé cet émerveillement juvénile: il veut comprendre comment se forme ce cristal complexe d'une rare beauté. Les cristaux sont des réseaux de molécules parfaitement alignées qui sont très utiles en industrie: ils entrent dans la composition de transistors miniatures, d'écrans de télévision, etc. Dans un réacteur, Kenneth Libbrecht fabrique des flocons de neige synthétiques en faisant varier la température, la pression et le champ électrique. Il réussit à contrôler leur croissance de façon à créer tous les types de flocons, du volumineux au simple bâtonnet...Retrouverons-nous un jour des flocons de silicium dans nos ordinateurs inspirés de cette méthode de fabrication?

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires