Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 110

MARDI 25 septembre 2012 - 19 h

Reportage 1:<br>
Guérir plus d'enfants malades grâce à une meilleure conservation du sang de cordon.

Reportage 1:
Guérir plus d'enfants malades grâce à une meilleure conservation du sang de cordon.

Les cellules souches ont acquis une grande notoriété à cause de leur formidable potentiel thérapeutique. Par exemple, elles sont capables de reconstituer un système immunitaire affaibli par la chimiothérapie et la radiothérapie. On en retrouve, entre autres, dans le sang de cordon ombilical. Seule ombre au tableau : la greffe de sang de cordon ne prend pas chez tous les patients. Isabelle Louis, directrice scientifique de la banque de sang de cordon de l'hôpital Sainte-Justine, cherche à augmenter le taux de succès de ces greffes. Une partie de la réponse se trouve dans les méthodes d'entreposage du sang de cordon avant que celui-ci ne soit acheminé vers les banques pour y être congelé. Ses recherches ont démontré qu'un échantillon laissé sur le comptoir pendant 72 heures après le prélèvement s'avère inefficace. Selon ses résultats, l'échantillon doit être congelé ou réfrigéré tout de suite après le prélèvement. Ces travaux permettront de mieux définir les protocoles d'entreposage du sang de cordon.

Reportage 2:<br>
Faire apparaître des empreintes digitales jusque-là indétectables sur les scènes de crime.

Reportage 2:
Faire apparaître des empreintes digitales jusque-là indétectables sur les scènes de crime.

Une victime gît par terre dans un stationnement, un jour de pluie. Tout est détrempé. Normalement, cette scène de crime serait un véritable casse-tête pour les enquêteurs. Plus maintenant : Alexandre Beaudoin, du Laboratoire de développement des empreintes digitales latentes de la Sûreté du Québec, a mis au point une nouvelle technique qui permet de détecter les traces de doigts sur des surfaces mouillées poreuses — comme le carton, le bois non traité ou le papier de construction. Son idée de génie : utiliser deux colorants normalement utilisés dans les laboratoires de biochimie, soit le Oil Red O et le R6G. Il suffit ensuite d'un rayon laser pour faire apparaître l'empreinte, puis elles seront comparées à celles qui sont regroupées dans les bases de données de la police. Le reste est entre les mains des enquêteurs!

En savoir plus

Capsules scientifique:<br>
L'ordinateur qui lit sur les lèvres.

Capsules scientifique:
L'ordinateur qui lit sur les lèvres.

Des chercheurs anglais ont réussi à programmer un ordinateur pour qu'il puisse reconnaître dans quelle langue une personne parle, simplement en suivant le mouvement de ses lèvres. Cette technique pourrait éventuellement être adaptée pour aider les personnes malentendantes ou faciliter la traduction simultanée automatique. Ou alors à espionner nos conversations dans la rue...

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
Les nouveaux compteurs électriques sont-ils dangereux ?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
Les nouveaux compteurs électriques sont-ils dangereux ?

Les compteurs électriques sont des objets familiers qu’on retrouve autour de nos maisons depuis longtemps. Hydro-Québec veut maintenant les remplacer par des compteurs intelligents. Mais ces appareils suscitent beaucoup d’inquiétude dans la population, à cause des ondes électromagnétiques qu’ils émettent. Mais ce danger est-il réel? L'équipe passe la littérature scientifique en revue pour répondre à la question.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires