Le code Chastenay


Émission 99

MARDI 31 janvier 2012 - 19 h

Reportage 1:<br>
La moule : nouveau biomatériau de pointe ?

Reportage 1:
La moule : nouveau biomatériau de pointe ?

Qui dit moules, dit bien souvent frites. Mais qui dit moules, dira peut-être aussi, un jour, remplacement des os et implants dentaires… En effet, des chercheurs de l’UQAM ont découvert que la barbe qui orne la coquille de la moule – aussi appelé byssus - a le potentiel de devenir un biomatériau prometteur en raison de ses étonnantes propriétés mécaniques. Très extensible et particulièrement résistant, le byssus surpasse toutes les autres fibres naturelles, à l’exception de la toile d’araignée. Riche en protéines, le byssus pourrait aussi être très compatible avec le corps humain.

Pour le moment, les scientifiques ne s’expliquent pas encore parfaitement comment la moule réussit à produire un tel chef-d’œuvre de résistance et d’extensibilité. Professeure au Département de chimie de l’UQAM, Isabelle Marcotte est toutefois bien déterminée à en percer les secrets et ses travaux pourraient bien insuffler une nouvelle vie aux 200 tonnes de byssus qui aboutissent chaque année aux ordures.

Reportage 2:<br>
Scruter le cerveau des agresseurs sexuels.

Reportage 2:
Scruter le cerveau des agresseurs sexuels.

Pas une semaine ne se passe sans qu’on lise une sordide histoire d’agression sexuelle dans les journaux. Malgré l’abondance de ces crimes odieux, il existait jusqu’ici peu d’outils pour distinguer les différents types d’agresseurs les uns des autres. Car tous ne planifient pas leurs crimes de la même façon et surtout, ne s’attaquent pas aux mêmes victimes. C’est ainsi que certains pédophiles vont minutieusement prévoir leur agression sur un enfant, tandis que d’autres agresseurs sexuels vont attaquer une passante sous le coup de l’impulsion.

Des chercheurs québécois en neuropsychologie ont développé une approche audacieuse pour mieux comprendre ces criminels : aller vérifier directement ce qui se passe dans leur cerveau. En utilisant l’imagerie cérébrale pendant que leurs sujets regardent des séquences vidéo, ils réussissent à mesurer leur degré d’impulsivité et surtout, à identifier leurs préférences sexuelles. À long terme, ces informations permettront non seulement de mieux comprendre comment les pédophiles se distinguent des agresseurs sexuels, mais également de mieux adapter les traitements qui leur sont offerts.

En savoir plus

Capsule de Pierre Chastenay<br>
Le plein de crottin de panda, svp !

Capsule de Pierre Chastenay
Le plein de crottin de panda, svp !

Le panda est un animal des plus attendrissants. Mais qui aurait cru qu’il pourrait un jour représenter une solution à la pénurie de carburant fossile grâce à ses excréments? Oui, vous avez bien lu! Des scientifiques ont découvert que le crottin de panda contient des super bactéries qui pourraient être utilisées pour transformer de l’herbe ou de la sciure de bois en biocarburant, et ce, en vue d’éviter le gaspillage de céréales destinées à l’alimentation humaine, comme le maïs ou le soja. À quand le plein d’éthanol de panda?

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
La science des montagnes russes.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
La science des montagnes russes.

Dans les parcs d’attractions, les manèges sont de plus en plus extrêmes. Et les esprits curieux sont en droit de se demander jusqu’où peut aller le corps humain dans cette course aux sensations fortes. Pierre Chastenay en discute avec notre équipe de journalistes scientifiques.

Marie-Pier Élie nous présentera les plus récentes et spectaculaires montagnes russes nouveau genre, tandis que Véronique Morin nous décrira les effets sur le corps des accélérations qu’on y subit. Pascal Forget nous racontera quant à lui une étonnante expérience menée par un médecin de l’armée américaine dans les années 1950. Ce téméraire scientifique s’est lui-même attaché dans un chariot propulsé par des fusées afin d’atteindre une vitesse de 1000 kilomètres à l’heure. Aussi loufoque que cette expérience puisse paraître, elle a tout de même permis d’améliorer non seulement la sécurité des manèges, mais également celle des automobiles, des avions et des navettes spatiales.

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires