Le code Chastenay

Durée :
30 minutes

Émission 98

MARDI 24 janvier 2012 - 19 h

Reportage 1:<br>
Une ancienne mine transformée en paradis pour oiseaux.

Reportage 1:
Une ancienne mine transformée en paradis pour oiseaux.

Les anciens sites miniers ressemblent malheureusement trop souvent à de véritables déserts biologiques. Ce fut le cas du site de l’ancienne mine de zinc et de cuivre East-Sullivan en Abitibi. Mais grâce à un projet de restauration innovateur mené par des chercheurs de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, cet endroit a été transformé en véritable sanctuaire ornithologique. L’utilisation de résidus forestiers et la création de bassins d’eau ont permis à la végétation de reprendre ses droits, en bloquant l’oxydation des déchets miniers et en diminuant l’acidité du sol.

Le succès de cette restauration est tel que plus de 190 espèces d’oiseaux transigent aujourd’hui par ce site idyllique. Des scientifiques s’inquiètent toutefois de l’envers de la médaille de cette réussite. Les oiseaux risquent-ils d’être contaminés par les métaux lourds toujours présents sur le site? Les autorités devraient-elles remblayer les bassins et sacrifier ce lieu d’observation pour mieux protéger les oiseaux? Une équipe de recherche du ministère du Développement durable, de l’Environnement, des Parcs et de la Faune se penche actuellement sur cette très délicate question.

En savoir plus

Reportage 2 :<br>
De l'électricité dans le genou.

Reportage 2 :
De l'électricité dans le genou.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, nos genoux produisent de l’électricité. Et même s’il s’agit d’un courant somme toute très faible, insuffisant pour activer une simple batterie AAA, il est suffisant pour être utilisé comme outil de dépistage de problèmes articulatoires.

Pierre Savard, chercheur à l’École Polytechnique du Montréal, a mis au point un système d’électrodes qu’on pose simplement sur le genou afin de dépister les tout premiers stades de l’arthrose : l’électroarthrogramme. Son ancien étudiant Éric Quenneville est allé plus loin. Sa sonde Arthro-BST, qui s’insère dans le genou lors d’une arthroscopie, mesure in situ les dommages au cartilage. Véritables pionniers dans le domaine, ces chercheurs sont les premiers à exploiter l’électricité du genou comme indicateur de sa santé articulaire.

En savoir plus

Capsule de Pierre Chastenay:<br>
Capter le parfum des fleurs.

Capsule de Pierre Chastenay:
Capter le parfum des fleurs.

Lorsque des animaux ou des plantes disparaissent, c’est toujours un drame. Mais lorsqu’il s’agit de fleurs, c’est aussi leur parfum qui s’éteint à jamais. Pour contrer cette irrémédiable perte, un chercheur suisse a entrepris le vaste projet de collectionner les parfums de fleurs menacées dans un herbier moléculaire. À défaut de pouvoir contempler les fleurs à jamais disparues, les générations futures pourront au moins avoir le plaisir d’en humer les parfums.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:<br>
Voyages au centre de la Terre.

Dans les labos d'ici et d'ailleurs:
Voyages au centre de la Terre.

Le roman de Jules Verne Voyage au centre de la Terre a fait rêver des générations d’enfants. Certains d’entre eux sont aujourd’hui devenus géologues et cherchent maintenant à comprendre ce qui se cache sous nos pieds. Car malgré tous les progrès de la science, on sait encore peu de choses sur ce qui compose les profondeurs de la Terre. Pierre Chastenay discute de ce sujet scientifique méconnu avec notre équipe de journalistes scientifiques : Véronique Morin, Pascal Forget et Binh An Vu Van.

Dans les années 1960, les Américains ont tenté d’avoir une meilleure idée de la composition de la croûte terrestre en creusant le trou le plus profond du monde. Le trou du projet Mohole, finalement, ne dépassa pas 200 mètres. Quelques années plus tard, les Russes ont tenté de récidiver l’expérience dans la péninsule de Kola. En 19 ans, ils réussiront à creuser plus de douze kilomètres! Mais c’est peu quand on pense que pour atteindre le centre de la Terre, il faudrait creuser 6371 kilomètres. Les scientifiques ont donc encore du pain sur la planche! Des chercheurs s’apprêtent toutefois à franchir une nouvelle étape et prévoient transpercer la croûte terrestre pour la toute première fois. Date prévue de l’expédition : 2020. C’est donc une histoire à suivre…

En savoir plus

Retour à la liste de toutes les émissions

Partenaires